Noix d’Amazonie sauvages récoltées dans la jungle et décortiquées à la main.

Ces noix d’Amazonie (appelées aussi du Brésil) proviennent d’une coopérative de l’Etat brésilien d’Amazonas avec laquelle DUMATO a établi un partenariat.

1 paquet: 180 grammes

Éléments nutritifs

Les noix d’Amazonie sauvages DUMATO contiennent plusieurs éléments nutritifs importants pour le bien-être :

Elles sont riches en sélénium (2690 μg pour 100 g)

Le sélénium contribue :
– à protéger les cellules contre le stress oxydatif
– au fonctionnement normal du système immunitaire
– à une fonction thyroïdienne normale
– au maintien de cheveux normaux
– au maintien d’ongles normaux
– à une spermatogénèse normale

Elles sont une source de cuivre (2,1 mg pour 100 g)

Le cuivre contribue :
– à protéger les cellules contre le stress oxydatif
– au fonctionnement normal du système immunitaire
– au maintien de tissus conjonctifs normaux
– à un métabolisme énergétique normal
– au fonctionnement normal du système nerveux
– au transport normal du fer dans l’organisme
– à la pigmentation normale de la peau
– à la pigmentation normale des cheveux

Récoltées et décortiquées à la main

En étant décortiquées à la main, les noix d’Amazonie sont beaucoup moins endommagées qu’en utilisant des broyeurs automatiques, il y a donc moins de gâchis; et en plus les communautés locales bénéficient d’un emploi tout au long de la chaîne de production.

Responsable de la coopérative, Arivaldo commente: “C’est en permettant aux autochtones de vivre dignement de la cueillette dans la jungle que l’on peut le mieux contribuer à la protection de la forêt amazonienne.”

Aussi haut qu’un immeuble de 15 étages !

Les noix d’Amazonie mettent 15 à 18 mois pour parvenir à maturation après la floraison. L’arbre où elles poussent est l’un des plus grands de la forêt amazonienne et peut atteindre 50 mètres de hauteur (un immeuble de 15 étages ! ).

Luana, fondatrice de DUMATO, raconte “Quand j’étais enfant, je ne comprenais pas pourquoi il fallait attendre une année sur deux pour ramasser les noix de cet arbre qui se trouvait à l’arrière de la maison familiale. Ce n’est que plus tard que j’ai compris que les grosses bogues à noix mettent plus longtemps que les autres fruits pour arriver à terme. Par contre, quand c’est la saison de la récolte mieux vaut ne pas se retrouver sous les arbres, car en tombant de si haut les bogues, qui pèsent plus d’un kilo font très très mal.”

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Noix d’Amazonie/du Brésil sauvages”

Your email address will not be published. Required fields are marked

*

code